Dimanche, je suis donc partie a Saraguro, une autre commuanute dont je m'occupe. Pas de mollesse, ici on travaille aussi le dimanche!

Cette communaute est loin, a 3h de bus de Cuenca, donc j'ai pu dormir un peu dans le bus. Contrairement a Shaglli ou ce sont des paysans "normaux", a Saraguro vivent des indigenes. Ils sont en tenue traditionnelle et ont une culture tres particuliere et tres marquee. C'est vraiment tres interessant.

La tenue est noire essentiellement. Il parait que c'est toujours pour faire le deuil de la mort du dernier Inca, sous la conquista espagnole. Jupe longue noire, panamas noire, colliers de perle tres riche et tres colore, chale noire avec une pince pour les femmes. Bermuda noir avec chaussettes montantes, panamas noirs et panchos noirs pour les hommes. De nombreux jeunes, et les enfants aussi sont habilles comme ca! Tout le monde, homme comme femme, a les cheveux longs et se fait une tresse.

Personellement, je trouve ca tres beau. J'aurai bien pris quelques photos, mais les indigenes n'aiment pas trop qu'on les prenne en photo donc je vais attendre de les connaitre un peu mieux.

Donc, la bas, j'ai ete chez une des socias du groupe dont je m'occupe. On a fait une reunion avec les autres femmes du groupe pour discuter de ce que l'on allait faire et de comment on allait reprendre les micro credits (personne n'a paye depuis plus de 6 mois, et qui doit rattrapper la situation, c'est moi!). Mais tout s'est tres bien passe et on a pu bien avancer.

Apres la reunion, les femmes avaient organise un repas de Noel. Et, ca y est, pour la premiere fois, j'ai mange du cuy! (je rappele, cuy=cochon d'inde, prononcer "couille"). C'est la plus grande specialite ici, ils en exportent meme en Espagne et aux Etats-unis pour les Equatoriens qui habitent la bas. C'etait pas mauvais, ca ressemble pas mal au poulet. Il y a beaucoup d'os car ca se cuit entier, a la broche. Et on mange tous ca allegrement avec les doigts... (pas de petite serviette en plus, donc il reste juste le pantalon) Ca fait tout de meme un peu bizarre d'avoir ca dans son assiette!

Apres avoir diner, on a tous danse dans la cuisine. Musique a fond, et c'est parti! On faisait passer des petits verres de vin a l'abricot, que j'ai du boire (malgre ma fatigue de la veille), en plus je soupconne celui qui servait de m'avoir servi 2 fois plus souvent que les autres... Mais c'etait vraiment comique de voir tout le monde se dandinait en pancho, et j'avais vraiment envie de rigoler! Les enfants jouaient dehors et nous on dansait. Limite surrealiste!

C'etait une super soiree et la communaute avec qui je travaille est tres sympa et tres accueillante. J'ai hate de continuer a travailler avec eux. La prochaine fois, je vais essayer de prendre des photos.

Apres une bonne nuit, je suis repartie a Cuenca ce matin.